Coup de Coeur Instantané

Dès la première écoute, ça été un coup de foudre. Jeune vingtaine, je venais de déménager dans Hochelaga près de la promenade Ontario, avant que ce soit cool; dans le temps où La Pataterie c’était loin d’être trendy, les logements étaient encore abordables et où la place Valois était encore un terrain vacant. À ce moment-là, la musique de Patrick Watson me semblait en parfaite symbiose avec ce que j’étais , une jeune mère soloparentale, étudiante en lettres à l’UQAM, pleine de rêves d’écritures, se voyant comme une parfaite représentation de la solitude, du désarroi, de l’impossibilité mais aussi de la créativité de ma génération. À la recherche de la crème de tous les genres, le meilleur du mauvais, le beau pour vrai, le beau en dedans, l’extérieur ben flamboyant. Un esprit critique dans un corps malmené un peu. Un genre de préfiguration du hipster qui nous tombe sur les nerfs 15 ans plus tard. J’étais ce genre de gossante-là. Ouaip ! Je ne me prenais pas pour un 5¢, no madame !

À l’époque où on downloadait massivement sur LimeWire ou Emule et cie parce que, tsé, Napster c’était mort depuis l’affaire avec Metallica, je consommais tout ce qui pouvait sonner un minimum edgy. C’est en tombant sur Cinematic Orchestra que j’ai entendu Patrick Watson pour la première fois et comme pour le reste, je me suis mise à la recherche de tous les morceaux où son nom apparaissait.

Après on s’est mis à l’entendre dans des grosses séries américaines comme Grey’s Anatomy, de quoi enorgueillir celle qui l’avait découvert AVANT qu’il ne soit populaire (insérer ici le meme eye roll de votre choix). J’adulais la façon dont on avait intégré ses chansons dans le film Maman est chez le coiffeur, tsé le p’tit gars qui jouait ses tounes au piano alors qu’on est en 1970. Well ,je l’écoutais assidûment jusqu’à l’album Adventures in your own backyard que j’avais moins aimé. Sans être tombé dans l’oubli, je ne l’écoutais plus vraiment à part lorsque ses chansons apparaissent au hasard d’une playlist Spotify ou dans une série télé. Même si les chansons des albums plus récents me sont moins familières, il a une voix, un style musical qu’on reconnaît à coup sûr. à chacune des fois où je l’entends, c’est comme si un vieil ami me faisait un clin d’oeil au loin. Une belle petite pensée pour mon âme même si nos chemins ne se croisent plus ben ben. To Build a Home pendant LA scène de This is us, ça a de quoi te virer à l’envers sur un chaud temps.

La chanson Mélancolie en collaboration avec Safia Nolin est arrivée comme un parfum de fleur sur mon ti coeur. Je me suis mise à être mélancolique du temps où j’aimais l’écouter en boucle. Il y a quelques mois est sorti l’album Waves, son meilleur d’après moi, j’ai encore pogné un kick dessus. J’ai comme eu l’impression qu’on mettait le paquet pour me reconquérir pis que ça marche big time.

Vous irez l’écouter, ça vaut le coup. Vraiment !

Patrick Watson vedette de mon ukulélé

Quand j’ai commencé à jouer du ukulélé, je m’étais adonnée à jouer The Great Escape, facile, 3 accords; j’étais restée sur l’impression que c’était souvent les mêmes patterns. Strange Rain que j’ai transcrit pour une de mes playlists, ça se joue bien aussi. Quand j’ai décidé de vous faire voter pour déterminer un nouvel artiste à ajouter au catalogue, je m’étais dit que ça ne serait pas trop difficile même si je n’en avais presque pas dans mon répertoire.

Niaiseuse que je fus !

Entendez-moi, la difficulté ne vient pas du choix des accords, rarement plus de 4 ou 5 dans une même chanson, souvent les mêmes, mais plutôt de la rythmique. Où indiquer un accord alors qu’il est sur la même syllabe depuis 3 temps déjà ou toujours au moins un peu offbeat. Le chant et la mélodie ne se répondent pas mais s’accordent parfaitement, comme un joyeux accident. Tout le temps. C’est sa facture musicale qui est complexe à transcrire visuellement. Hello les points d’orgue un peu n’importe où. Bref, ça a demandé plus de travail que ce à quoi je m’attendais, mais ça aura été un beau défi que suis bien contente d’avoir relevé.

Merci de l’avoir choisi !

T'aimerais Ça Toé 'ssi Swinger Ses Tounes Sur Ton Ukulélé ? Voici Quelques Partitions Qui Me Font Tripper

Catégories : En vedette

0 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'accepte la Politique de Confidentialité

Ce site utilise Akismet afin de réduire les pourriels. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont utilisées.